Fini les désodorisants

Fini les désodorisants

Sur les 39 désodorisants testés par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, 30 polluent dangeureusement l’air intérieur. L’étude a démontré leur nocivité en mesurant les émissions de composés organiques volatils et de substances chimiques cancérigènes, irritantes ou allergènes.

Selon l’OMS, le risque n’est pas à prendre à la légère. En effet, même si l’industrie vends ses parfums d’intérieur à grand renfort de publicité et de promesses de bien-être, il est prouvé que l’utilisation quotidienne ou à forte dose des désodorisants va de paire avec certains troubles comme l’irritation des voies respiratoires, les allergies et les cancers sur le long terme.

Vous lirez certainement sur l’emballage de votre désodorisant les mentions  « ne pas respirer les aérosols » ou encore « utiliser dans une pièce bien ventilée ». Quel est donc l’intérêt des désodorisants ?

Aspidor capte les odeurs et les traite, sans utiliser de produits chimiques !

Grace à son filtre à charbon actif, Aspidor élimine les mauvaises odeurs avant qu’elle ne troublent l’air ambiant. L’atmosphère de vos sanitaires reste pur en tout temps et les mauvaises odeurs ne se répandent plus dans les autres pièces.

Si vous aimez les parfums naturels, Aspidor peut automatiquement diffuser une légère senteur d’huile essentielle par brassement d’air. Avec ce système vous êtes certain de ne pas respirer d’agents cancérigènes et de ne pas vous parfumer en pulvérisant un aérosol.